La COVID-19 refaçonne-t-elle l’Amérique du Nord ? Une conférence en ligne sur les frontières, les limites et la mobilité aux États-Unis, au Canada et au Mexique

22 mai 2020 - 11h00 (HAE) – Conférence en ligne


La réussite économique de l'Amérique du Nord est très étroitement liée à la circulation des personnes et des marchandises à travers des frontières sûres. La propagation de la COVID-19 a donné lieu à des mesures sans précédent visant à réduire les déplacements transfrontaliers ainsi qu'à un arrêt quasi-total des migrations internationales. Partageant certaines des plus longues frontières internationales de la planète, les liens étroits entre de nombreuses villes nord-américaines ont été profondément affectés par la COVID-19. Notre capacité à travailler ensemble pour lutter contre les ramifications économiques et sociales de la contagion a été entravée par des approches nationales différentes et par un désir profond de nous éloigner des centres géographiques perçus comme étant ceux du virus.

Metropolis Amérique du Nord et le Réseau COVID-19 sur les impacts sociaux tiendront une conférence en ligne le 22 mai de 11h00 à 14h30 (HAE) afin d'examiner l'impact de COVID-19 sur la migration et la mobilité aux États-Unis, au Canada et au Mexique et d'étudier les possibilités de coopération entre les chercheurs, les décideurs politiques et la société civile dans nos trois pays.

La série de conférences en ligne COVID-19 sur les impacts sociaux est financée par le Conseil de recherches en sciences humaines.

PROGRAMME

Note : Les présentations disponibles ci-dessous sont la propriété de leurs auteurs. Nous vous encourageons à contacter directement les auteurs concernés pour obtenir l'autorisation d'utiliser leur matériel. Si la présentation que vous recherchez est manquante, c'est parce qu'elle ne nous a pas été envoyée.

Modératrices :

  • Tasha Kheiriddin, Commentatrice pour les médias / Analyste en politique publique
  • Marina Jimenez, Stratégiste en relations avec les médias au niveau mondial, Université de Toronto

Mots de bienvenue et d'ouverture

  • Charles Slowey, Vice-président, Politique et planification stratégiques, Agence de la santé publique du Canada, Ottawa, Ontario
  • Julián Escutia Rodríguez, Directeur général, de Protección a Mexicanos en el Exterior, Mexico, Mexique
  • Denice Garcia, directrice des affaires internationales, bureau du maire Kevin L. Faulconer, ville de San Diego, Californie, États-Unis

Plénière 1 :

Nous, eux et les États-Unis : Comment les Canadiens, les Américains et les Mexicains perçoivent-ils présentement la crise et comment envisagent-il la voie à suivre ?

  • Président : Robert Greenhill, Président exécutif de l'initiative Canada Global, Montréal, Québec, Canada   
  • Dr. Mark Hugo Lopez, Directeur des migrations mondiales et de la démographie, Pew Research Center, Washington, D.C, États-Unis
  • Jack Jedwab, Président, Réseau COVID-19 sur les impacts sociaux, Montréal, Québec, Canada (Voir la présentation)
  • Graciela Teruel Belismelis, Research Institute for Equitable Development (EQUIDE), Ibero-American University, Mexico, Mexique (Voir la présentation)

Plénière 2 :

Frontières et limites : Impacts de la fermeture, perspectives d'ouverture

  • Présidente : Sue Saarnio, Conseil général, Consulat des États-Unis d'Amérique à Tijuana, Mexique
  • David Heurtel, Avocat, Fasken Law, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Intégration au gouvernement du Québec de 2017 à 2018, chercheur en administration publique en résidence, Université Concordia, Montréal, Québec, Canada 
  • Dre Ietza Bojorquez, Département des études démographiques de l'El Colegio de la Frontera Norte, Tijuana, Mexique (Voir la présentation)
  • Jake Hirsch-Allen, VP, Conseil international des badges et des lettres de créance et responsable de l'enseignement supérieur et du développement de la main-d'œuvre en Amérique du Nord, LinkedIn, Toronto, Ontario, Canada

Plénière 3 :

Exceptions pour les migrants : Le cas des travailleurs saisonniers

  • Présidente : Professeure Anna Triandafyllidou, Ryerson University, Toronto, Ontario, Canada     
  • Professeure Tanya Basok, Université de Windsor, Ontario, Canada (Voir la présentation)
  • Professeur émérite Philip Martin, Université de Californie, États-Unis (Voir la présentation)
  • Professeur Agustin Escobar Latapi, Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social, Mexico, Mexique (Voir la présentation)

Mot de clôture :

  • Tasha Kheiriddin, Commentatrice pour les médias / Analyste en politique publique

La crise de la COVID-19 s'est concentrée à juste titre sur l'intervention médicale, le confinement et la création de vaccins. Le virus a des conséquences économiques, sociales et culturelles qui nous touchent tous.

L'Association d'études canadiennes, l'Institut Vanier de la famille et la Commission canadienne pour l'UNESCO ont créé le Réseau sur les impacts sociaux en réponse au besoin d'une vision empirique des questions clés liées à la COVID-19. Le Réseau s'est associé à des enquêtes nationales hebdomadaires qui ont montré des écarts de plus en plus importants entre les Canadiens sur le plan socio-économique, en particulier pour les immigrants récents.

Pour plus d'informations sur le Réseau, visitez : https://acs-aec.ca/fr/reseau-covid-19-impacts-sociaux/